Lexis Legal Manager vise à combiner la qualité du fonds documentaire juridique de LexisNexis avec un logiciel de rédaction d’actes intuitif.

Rencontre avec Jean Marc Thomas, Directeur Développement Marché Entreprises chez LexisNexis, et Brice-Arnaud-Guérin, Responsable Développement Logiciels, au sujet du nouveau logiciel Lexis®Legal Manager...

« Chez LexisNexis, nous avons décidé de dédier Lexis®Legal Manager, notre nouveau logiciel de rédaction d’actes et de contrats, aux entreprises.

JPEG - 11.8 ko
Jean Marc Thomas, Directeur Développement Marché Entreprises chez LexisNexis

Cela nous est apparu comme une évidence lorsque nous avons constaté qu’aucune des offres existantes ne proposait une bibliothèque de contrats et de modèles qui nous paraissait suffisante.
Avant cela, nous avions un logiciel de rédaction destiné aux avocats et aux experts-comptables, qui était doté d’une très riche base de données ; certaines entreprises avaient même souhaité en bénéficier pour faciliter leur activité contractuelle.

Avec Lexis®Legal Manager, nous passons à une nouvelle étape. L’idée-maîtresse du projet est de combiner l’excellence de LexisNexis dans le domaine de l’édition juridique avec un logiciel de rédaction d’actes qui soit extrêmement intuitif.

Le premier atout de ce logiciel est son respect de l’organisation actuelle de l’entreprise. Parce qu’il est 100 % Saas (Software as a Service) et donc accessible à distance par internet, il ne nécessite aucune installation spécifique et pas de modification des procédés courants. De plus, son système de paramétrage permet de déterminer, pour chaque étape du workflow, qui a accès à quoi et qui valide le bon déroulé du processus. Au terme de la rédaction, le document est réinséré dans le circuit habituel.

JPEG - 13.4 ko
Brice-Arnaud Guérin, Responsable Développement Logiciels LexisNexis

Le second atout, qui fait toute la spécificité de Lexis®Legal Manager, est sa bibliothèque d’actes et de contrats la plus riche du marché.
Bien sûr, comme pour les logiciels déjà présents sur le marché, chaque entreprise étoffe progressivement sa base avec ses propres documents juridiques, mais la différence majeure, c’est qu’elle démarre avec plus de 3000 modèles de textes juridiques qui se déploient selon trois axes principaux : droit des affaires (contrats, baux et fonds de commerce), droit des sociétés (statuts, rapports de gestion, approbations, et ce quelque soit le type de structure), ainsi que droit du travail (CDD, CDI, rupture, élections,…).
Cette base juridique a été sélectionnée à partir du gigantesque fonds LexisNexis, sur le conseil de juristes de secteurs divers. Sur ces documents, nous avons ensuite effectué un travail intégral de vérification pour nous assurer de leur compatibilité avec les textes actuels. C’est le grand avantage de notre entreprise que d’être passée maître dans la science du juriste. De plus, pour garantir une actualité la plus fraîche possible, des mises à jour sont proposées 4 fois par an, avec de nouveaux modèles comportant à la fois une date de référence ainsi que des indications contextuelles.

La troisième caractéristique de Lexis®Legal Manager tient à la manière de structurer le contenu, en entonnoir, avec une déduction automatique des clauses à partir d’un système de questions-réponses. De plus, le logiciel facilite le déroulement du travail au niveau horizontal, en favorisant la collaboration et le partage d’informations ; et au niveau vertical, en aidant les managers à piloter et à anticiper l’évolution de chaque projet, grâce à l’option « suivi et alertes ».

Un autre point que nous aimons souligner est l’accent particulier mis sur la sécurisation de cette solution web. Pour que nos clients n’hésitent pas un instant à confier leurs documents juridiques, hautement stratégiques, à un serveur extérieur, nous avons opté pour une protection intégrale : les données sont hébergées et sauvegardées sur un Data Center situé en France ; et les connexions sont sécurisées « https», avec chiffrage et cryptage de tous les échanges de données.

Pour la circulation du document au sein de l’entreprise, il est possible de paramétrer le niveau de sécurité des échanges grâce à la définition et au contrôle des droits d’accès.

Enfin, et ça n’est pas rien, comme nous sommes nouveaux entrants sur ce marché, nous avons fait le choix d’une politique de prix très, très intéressante pour nos clients.

Après les premiers essais réalisés auprès d’entreprises-types, nous avons constaté un enthousiasme général, ainsi que deux demandes récurrentes, que nous avons déjà intégrées : l’une porte sur la possibilité d’ouvrir plus facilement l’accès en mode lecteur, et ce au-delà du périmètre des directions juridiques ; l’autre est venu d’entreprises axées sur l’international, et tout particulièrement sur les marchés anglais et américain, qui nous ont incité à proposer une version en anglais ainsi qu’un certain nombre de modèles juridiques issus de nos fonds anglo-saxons. »

(Dernière mise à jour de cette page : 28 mai 2014)
Contact | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

village justice | Avocats, experts | Installation avocats |