Investigations en entreprises : les nouveaux acteurs...

Les détectives ont un métier ingrat. On évoque leurs échecs, leurs procédés parfois illégaux, mais, de leurs réussites, il ne peut être vraiment question.

Dans le métier des détectives, on distingue les enquêtes privées, qui sont réalisées en vue de défendre les intérêts d’un client dans le cadre d’une procédure, et le renseignement, qui n’a pas vocation à aller vers une procédure, même s’il peut éventuellement servir dans le cadre de celle-ci. En matière économique et financière, la distinction reste la même et la demande en renseignement a fortement crû ces dernières années.

Une partie de la recherche peut être faite à distance. Dans les années 80, on retrouvait les personnes disparues avec un minitel et un téléphone, aujourd’hui les moyens technologiques sont décuplés, notam- ment pour la recherche à l’international : « grâce à nos outils logiciels, explique David Hornus, directeur de Corpguard Intelligence Solutions, nous pouvons creuser les bases de données du web visible et invisible – l’immense majorité des informations que Google n’indexe pas – et ce, sans barrière de langue, afin de retrouver et de connecter ensemble les morceaux d’information disparates  ».

Mais, malgré les exploits impressionnants de certains hackers dans les films comme Millennium, il y a des informations qu’on ne peut obtenir qu’en allant sur le terrain...

(...)

Un dossier complet à lire ci-dessous, extrait du Journal du Management Juridique :

(Dernière mise à jour de cette page : 3 mai 2019)
Contact | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

village justice | Avocats, experts | Installation avocats |