Dictée et reconnaissance vocale : Les nouveautés 2011.

Après la cassette magnétique audio (qui n’a pas encore complètement disparue), de nombreuses nouveautés ont été proposées ces dernières années aux avocats pour dicter leurs courriers et conclusions. Toutes passent par la case « numérique » !

En ce qui concerne la bonne vieille machine à dicter, le changement est évidemment la création d’applications qui permettent de s’en passer en utilisant votre Blackberry ou iPhone (chez Philips notamment). Si l’ergonomie n’a rien à voir avec le confort d’une machine à dicter, ces applications ont le mérite d’être toujours sur vous, et de proposer parfois des Plus, comme l’envoi d’une photo attachée à la dictée… Pas inutile pour illustrer par l’image !

Mais les machines à dicter restent à la pointe de la technologie pour les utilisateurs exigeants, avec désormais des atténuateurs de bruit, des commandes vocales, une connexion wifi intégrée (chez Grundig et Philips notamment)… Et elles sont maintenant complémentaires avec le principal logiciel de reconnaissance vocale, Dragon NaturallySpeaking pour transformer au plus vite la dictée en fichier texte.

Les dernières machines proposent aussi d’affecter un numéro à chaque dictée (un identifiant unique) qui permettra de classer les dictées – et par suite les courriers – par dossier. Gain d’organisation assuré !

Pour les cabinets ayant de nombreux utilisateurs, il existe aussi de bons logiciels de gestion des flux de dictée (attribution des dictées, archivage et classement, gestion de priorité, accès à distance…).

Côté logiciel de reconnaissance vocale, plus guère de concurrence pour Dragon NaturallySpeaking (version 11 en 2011), logiciel abouti qui intègre les entrées son par le micro de votre ordinateur, par votre machine à dicter numérique et même les smartphones (iPhone par exemple).

Décidemment, la dictée derrière l’épaule de votre secrétaire devient une image du passé…

(Dernière mise à jour de cette page : 14 octobre 2011)
Contact | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

village justice | Avocats, experts | Installation avocats |