Comment choisir une bonne complémentaire santé ?

Vous pensez que toutes les complémentaires santé se valent ? Comment évaluer sa couverture santé en fonction de ses besoins et de sa situation familiale ? Comment décrypter les niveaux de remboursements ?

A moins de bénéficier de la complémentaire santé de son conjoint salarié, les professions libérales doivent volontairement souscrire à un contrat individuel pour compléter les remboursements de l’assurance maladie pour leurs frais de santé. Le législateur encourage d’ailleurs depuis près de 20 ans les travailleurs non salariés à se protéger : dans le cadre de la Loi Madelin, les cotisations versées pour votre complémentaire santé sont déductibles de votre bénéfice imposable (dans la limite des plafonds en vigueur).

Cet avantage concerne également la part de cotisation versée pour vos enfants à charge et/ou votre conjoint, s’ils sont vos ayant-droits dans le cadre du régime de l’assurance maladie. Enfin, les remboursements des frais de santé sont faits directement sur votre compte personnel, sans réintégration fiscale.

Explications à lire sur le Village de la justice....

(Dernière mise à jour de cette page : 13 juin 2014)
Contact | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

village justice | Avocats, experts | Installation avocats |